Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Accueil Missions Projets 2010-18 Projets 2010-11 Projets 2011-12 Projets 2012-13. Projets 2013-14 Projets 2017-18 Expositions Thèmes 2006-18 Surréalisme et cinéma Photo-Poésie Portraits Mémoire Ateliers Discrimination Grasse Lycées Nice Ressources 

Portraits

EGO GRAPHIES2008-09

Première Bac Pro ElectrotechniqueAnnick Laugeois (Lettres-Histoire)Antoinette Ladieu (Arts Appliqués)Yves Hughes (poète)Denis Brun (plasticien)

Autoportraits: de mots à maux

2009-10 Seconde Bac Pro Topographe Géomètre

Ce projet répond à une volonté de faire converger deux disciplines dans un travail en interaction, mais aussi d’initier les élèves à la démarche créatrice avec le concours d’artistes professionnels. Il prolonge un travail sur l’autobiographie et l’autoportrait.Difficile de s’exposer au regard des autres et surtout à soi… L'autoportrait est un face-à-face, une mise à nu. Il a fallu accepter de se voir, accepter de se montrer aux autres, de parler de soi, aller plus loin que son apparence et tenter de résorber ses inquiétudes en devenant une œuvre d’art. C’est donc une expérience enrichissante que les élèves ont menée avec le photographe-plasticien Denis Brun et le poète Yves Ughes. Ce projet a permis d’échanger sous le regard des autres et d’apprendre la différence, le respect et la tolérance. La photographie a accompagné une réflexion sur l’identité et déclenché l’écriture poétique.Les élèves ont ainsi pu dire leurs atouts, leurs faiblesses, leurs maux, leurs mots…Photographies exposées au Théâtre de la Photographie et de l'Image de Nice, au CDI du Lycée Léon Chiris, au CDI du lycée Tocqueville.

Ce projet photographique, plus ou moins improvisé, s'est imposé en conclusion d'un travail en cours de français sur l'autoportrait. La difficulté pour les élèves à se découvrir, à laisser paraître aux yeux des autres mais aussi à produire un récit autobiographique, a relativisé la qualité et l'authenticité de leur engagement. Le recours à la production d'une image a permis de libérer les mots et les maux, en respectant l'anonymat toute relative de chacun.A la suite d'une série de questions posées, à la manière du questionnaire de Proust, les élèves ont dans un premier temps constitué un réservoir personnel de mots et d'expressions, descriptifs ou métaphoriques, puis les ont inscrits et organisés dans la silhouette d'un visage. Ils ont ensuite réalisé un montage mettant en relation leur main saisissant un portable et leurs écrits. Ils ont posé face à l'objectif et à eux-mêmes en y projetant une image sensée établir une correspondance avec leurs mots. Moïse Sadoun (Lettres-Histoire) Photographies exposées à la Médiathèque du Centre ville de Grasse et au CDI du LP Léon Chiris

Du dehors au dedans

Seconde Bac Pro Techniques du Bâtiment, option Etudes Economie 2009-10

Moïse Sadoun (Lettres-Histoire)Frédéric Nakache (Photographe-Plasticien)A la suite d'une visite aux Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles, nous nous sommes interrogés, dans le cadre d'un travail sur l'image, sur l'utilisation du téléphone portable et les dangers liés à certaines pratiques photographiques.L'artiste intervenant a incité dans un premier temps les élèves à enregistrer sur leur portable des images, des mots et des signes qui traduiraient des préocupations personnelles, démarche à l'opposé de leur pratique habituelle, massifiée et impersonnelle. Il les a ensuite invités à un aller retour entre soi et l'extérieur, entre l'intime présent dans le cadre du téléphone portable et l'arrière plan de l'environnement urbain, scolaire, professionnel ou personnel. Chaque élève a pu y inscrire ses interrogations et sa différence. Photographies exposées à l'Espace Projets de Grasse et au CDI du LP Léon Chiris

L’objet de ce projet s’est imposé dans le cadre d’une approche pluridisciplinaire autour de l’affiche: l’affiche de propagande en histoire, la lecture de l’image en cours de français doublée de travaux sur la mise en scène publicitaire, le scénario et le récit autobiographique, enfin le logo et le photomontage en arts appliqués. A la croisée de ces différents apprentissages, la problématique retenue a été, "ma vie est un cinéma", et ce au travers de la réalisation d’une affiche de cinéma.Les élèves devaient y projeter une dimension personnelle dans un cadre réglé par des conventions de représentation et de composition.A l’ère de la diffusion de masse, il fallait tout d’abord se libérer des schémas stéréotypés, ensuite surmonter la distance entre le vécu et sa représentation, enfin réduire l’écart entre les intentions autobiographiques et la réalité produite. Les réticences à se dévoiler, l’appréhension d’être confronté au regard des autres ont certes amené certains à relativiser leur engagement. Mais les résultats, sous la conduite éclairée de Eric Léon, ont permis d’entrevoir des espaces de vie et des questionnements discrets, d’affirmer sa différence et de favoriser l’épanouissement personnel en se "mettant à l'affiche".Photographies exposées au Théâtre de la Photographie et de l'Image de Nice, puis au CDI du Lycée Léon Chiris.

Professeurs : Moïse Sadoun (Lettres-Histoire)Antoinette Ladieu (Arts Appliqués)

Mon cinéma à moi

Intervenant graphiste: Eric Léon

2008-09 Seconde Bac Pro Topographe Géomètre



Pôle Image Chiris © Moïse Sadoun

PÔLE IMAGE CHIRIS

Lycée Professionnel Léon Chiris, Grasse - Lycée Professionnel Léon Chiris, Grasse -